Cinémathèque de Tanger

CARTE BLANCHE À RANIA STEPHAN

CARTE BLANCHE À RANIA STEPHAN

La Cinémathèque de Tanger donne carte blanche à Rania Stephan le temps d’une soirée ! Après la projection de son premier long-métrage Les trois disparitions de Soad Hosni le mois dernier, Rania Stephan nous propose de découvrir ses autres travaux lors une séance spéciale en sa présence. Elle
animera également une masterclass ouverte au public.

Née à Beyrouth, Rania Stephan étudie le cinéma à Melbourne en Australie puis à Paris. Sa carrière dans le cinéma est longue et diversifiée. Elle a travaillé en tant que première assistante auprès de cinéastes de renom, dont Simone Bitton et Elia Suleiman. Son travail navigue entre la vidéo d’art et le documentaire de création et aborde des questions d’identité, de mémoire et de ce qu’elle appelle l’archéologie de l’image.

VENDREDI 11.01 À 19:00
MASTERCLASS LE JEUDI 10.01 À 16:00
DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES