fbpx
Cinémathèque de Tanger

SUR LA DUNE DE LA SOLITUDE

DE BASSORI TIMITE

SUR LA DUNE DE LA SOLITUDE


Le film est tiré d’une légende où Mamy Watta, la déesse de l’eau séduit les humains. C’est la rencontre de deux jeunes gens un soir au bord de la lagune. Les deux jeunes vont faire connaissance et passent la nuit au bord de l’eau. Le lendemain matin, au réveil la jeune fille a disparu. Curieusement, plus tard, le jeune homme retrouvera le visage de sa compagne d’une nuit sur un lit de mort.

FICTION
CÔTE D'IVOIRE, 1964, 32 MIN
AVEC ELISE TOUR, EMMANUEL DIAMAN